Des milliers de personnes participent à la première de la pièce théâtrale “Yssir 3la Nsè”

Cette pièce, conçue par des jeunes élèves de 12 à 17 ans provenant du Kef dans le cadre du projet “SALAM: Prévenir l’extrémisme violent en Tunisie”, a été présentée le 3 août dans le cadre du Festival Nassamèt El Mansoura qui a eu lieu à Kesra (Tunisie). “Yssir 3la Nsè” présente l’histoire de Warda, une jeune fille sous-estimée par sa famille par rapport à son frère, maltraitée par son employeur dans son travail saisonnier, harcelée dans l’espace public et culpabilisée par sa famille et par la société. La présentation de la pièce de théâtre a été suivie par un débat avec le grand public en appliquant la technique du théâtre forum où le “Jocker” (ou facilitateur) a posé aux spectateurs/spectatrices de remplacer certain-e-s acteurs/actrices pour que la situation se déroule autrement. Ceci a permis de proposer des récits alternatifs à la mentalité patriarcale extrémiste. Le public de différentes générations, genres, et couches sociales, a suivi attentivement la présentation de la pièce théâtrale. En plus, il a interagi avec le Jocker en montant une scène qui propose des alternatives pour changer la situation de la protagoniste, Warda. L’équipe chargée de la conception de cette pièce est composée d’adolescents de 12 à 17 ans formés par l’Association Free Sight (membre du secrétariat national d’OPEV en Tunisie) avec la collaboration de l’ONG L’espace Artisto et les artistes tunisiens AYOUB JAOUADI et KHAWLA LOUHICHI pendant plusieurs semaines. Cette première expérience pour le groupe des adolescent-e-s responsables de la conception et mise en scène de cette pièce devant le public dans le contexte d’un festival a été très émouvante et réussie au point que le public n’a pas arrêter de les applaudir. Cette activité fait partie du projet « SALAM : Prévenir l’Extrémisme Violent en Tunisie », financée par l’Union Européenne et l’Agence Espagnole de Coopération au Développement.

Lire la suite
Declaration un an après 17-A: Devant les groupes et les personnes qui légitiment et utilisent la violence, une nouvelle politique est nécessaire basée sur la prévention de l’extrémisme violent et la promotion de la justice globale

Un an après les attentats de Barcelone et de Cambrils, l’Observatoire pour la prévention de l’extrémisme violent (OPEV) et Lafede.cat ont lancé ce manifeste dans lequel nous nous souvenons des victimes, nous condamnons fermement la culture de la violence et nous appelons les institutions et les partis politiques à œuvrer en faveur de sociétés ouvertes et plurielles, inclusives et socialement cohésives, qui favorisent des alternatives efficaces à toutes les formes d’extrémisme violent. Vous pouvez trouver ici le manifesto en: CATALAN ESPAGNOL

Lire la suite
Plan d’Action PVE en Tunisie

Du 20 au 23 février, Novact et la Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains (CMODH) ont été en Tunisie pour présenter le Plan d’action euro-méditerranéen de la société civile pour la prévention de l’extrémisme violent et discuter de la mise en œuvre éventuelle d’un plan national de la Société civile tunisienne.

Lire la suite
Conférence de Barcelone

Du 28 au 30 janvier, Barcelona a accueilli la Conférence “Vers un nouveau paradigme: prévenir l’extrémisme violent”, avec la aprticipation de 322 personnes représentant 172 institutions de 22 pays de la région euro-mediteranéenne

Lire la suite
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube